Logo Université Laval Logo Université Laval
FRES

    François Nault

    Professeur titulaire

    Bureau 718
    Pavillon Félix-Antoine-Savard
    2325, rue des Bibliothèques
    Université Laval
    Québec QC  G1V 0A6
    Canada

    Téléphone : 418 656-2131, p. 3883

    francois.nault@ftsr.ulaval.ca

    J’enseigne à la Faculté depuis juin 2000, ayant précédemment passé deux années à sillonner le Québec et l’Ontario à titre de chargé de cours « itinérant » (Université de Montréal, UQAR, UQAC et Université Saint-Paul). J’enseigne dans le domaine de la théologie fondamentale. Depuis ma thèse de doctorat, consacrée à une lecture théologique de l’œuvre de Jacques Derrida, je m’intéresse aux questions touchant les rapports de la théologie à la déconstruction et, plus largement, à la philosophie contemporaine. Plus largement encore, c'est la question de l'inscription du christianisme dans « l'organisation contemporaine du pensable » qui me préoccupe. Cela m'a conduit à relire autrement les textes bibliques et la tradition chrétienne, ainsi qu'à interroger ce qui semble le plus éloigné du christianisme, mais qui continue néanmoins d'entretenir avec lui des rapports aussi secrets que profonds. La notion d'athéologie, au sens de Georges Bataille et de Jean-Luc Nancy, permet d'approcher ce que j'ai en vue et que je cherche à déployer, notamment dans les ouvrages que j'ai écrits avec mon collègue Jacques Julien. Je suis marié et père de quatre charmants enfants qui, malgré tous mes efforts, continuent d'avoir une compréhension assez limitée de mon « projet athéologique » et qui ne saisissent pas encore pourquoi j'ai écrit un livre sur le lavement des pieds...       

    Domaines d'intérêt

    • Christianisme
    • Études théologiques
    • Herméneutique
    • Histoire de la théologie
    • Histoire de la théologie au 20e siècle
    • Histoire de la théologie contemporaine
    • Idées et doctrines (histoire des)
    • Littérature et théologie
    • Théologie fondamentale
    • Théologie réflexive
    • Vatican II (concile)

    Formation universitaire

    Doctorat en théologie

    Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval

    1998

    Maîtrise en théologie

    Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval

    1993

    Carrière universitaire

    Fonctions académiques

    Professeur titulaire

    Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval

    2010

    Professeur agrégé

    Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval

    2005-2010

    Professeur adjoint

    Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval

    2002-2005

    Fonctions administratives

    Directeur des programmes de 2e et de 3e cycles en théologie

    Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval

    2012

    Responsable facultaire des études

    Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval

    2016

    Subventions de recherche obtenues

    Le catholicisme québécois 1965-2008 : un projet d'Église « nationale »
    Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSHC)
    78 735 $, 2012

    Appartenance à des groupes de recherche

    Chaire Religion, spiritualité et santé

    Membre du comité directeur

    Appartenance à des associations ou des revues scientifiques

    American Academy of Religion

    Membre

    Société canadienne de théologie

    Membre

    Société québécoise pour l'étude de la religion

    Membre

    Activités de recherche

    La théologie à l'Université: théologie, société, politique

    Co-chercheur

    Publications

    Livres

    Nault, François, L'évangile de la paresse , Montréal, Médiaspaul, 2016.

    Nault, François, Petite introduction athéologique à la théologie, Montréal, Médiaspaul, 2013.

    Nault, François et Jacques Julien, Plus d’une voix : Jacques Derrida et la question théologico-politique, Paris/Montréal, Cerf/Médiaspaul (coll. « La nuit surveillée »), 2011.

    Articles

    Nault, François, « Le premier baiser : Jacques Derrida et la mémoire chrétienne », Théophilyon, 28, 2, 2013, p. 245-266.

    Nault, François, « Maîtrise », dans E. Gaziaux, L. Lemoine et D. Müller (dir.), Dictionnaire encyclopédique d’éthique chrétienne, Paris, Cerf, 2013, p. 1255-1259.

    Nault, François, « Jeu », dans E. Gaziaux, L. Lemoine et D. Müller (dir.), Dictionnaire encyclopédique d’éthique chrétienne, Paris, Cerf, 2013, p. 1143-1151.

    Nault, François, « Sur la vocation acéphale du théologien », Laval théologique et philosophique, 68, 2, 2012, p. 293-309.

    Nault, François, « Abraham, ou l’invention chrétienne d’un ancêtre », dans J. Fantino et B. Bourdin (dir.), Les figures de l’ancêtre : entre quête d’identité et souci de légitimité, Metz, Université de Lorraine/Centre de recherche « Écritures », 2012, p. 31-50.

    Nault, François, « Comment améliorer un document raté? Quand Paul Beauchamp "reprend" Dei Verbum », dans J. Famerée (dir.), Vatican II comme style : l’herméneutique théologique du Concile, Paris, Cerf, 2012, p. 229-248.

    Nault, François, « Un concile prophétique au temps des sorciers », Laval théologique et philosophique, 67, 3, 2011, p. 461-475.

    Nault, François, « Saint Paul, penseur de la métamorphose : à propos du dernier livre de Pierre-Marie Beaude», Laval théologique et philosophique, 67, 3, 2011, p. 601-609.

    Nault, François, « Consummatum est, ou la kénose de la parole », Laval théologique et philosophique, 67, 1, 2011, p. 125-147.