2013-2014

Charte de la laïcité : le professeur Robert Mager propose une nouvelle réflexion

L'idéologie de la laïcité

Par Robert Mager

« Après des mois de débat, le projet d'une charte de la laïcité se retrouve momentanément coincé dans les jeux partisans de la campagne électorale. Il en profite: dès lors que l'on en a beaucoup entendu parler et qu'une majorité de la population l'appuie, ne faudrait-il pas l'adopter et passer à autre chose? Dans ce contexte, il reste de moins en moins d'espace pour dire haut et fort que ce projet de charte est une très mauvaise idée pour le Québec. »

Commission parlementaire sur la Charte de la laïcité : la Chaire Religion, spiritualité et santé dépose un mémoire

M. Guy Jobin, titulaire de la Chaire Religion, spiritualité et santé et Mme Johanne Lessard, adjointe à la Chaire, déposeront un mémoire à la Commission parlementaire sur la Charte de la laïcité.

Ce mémoire, intitulé « Le projet de loi 60 et l'ouverture à la dimension spirituelle et religieuse dans les établissements du réseau public de services de santé et de services sociaux », veut attirer l'attention des parlementaires sur des transformations que l'application du projet de loi 60 induirait dans les pratiques et la culture institutionnelles du monde de la santé, là où les services publics de soins sont offerts à des personnes vulnérabilisées et fragilisées par la maladie. Dans le réseau de la santé, où les soins sont le signe de la solidarité sociale et de la compassion envers les personnes malades et leurs familles, il faut peser les conséquences de l'application de la loi pour le travail des professionnelles et des professionnels de la santé, de même que pour leurs relations avec les personnes soignées et leurs familles.

Le mémoire met également en lumière le fait que certaines dispositions du projet de loi pourraient modifier les pratiques actuelles d'accueil, par le personnel soignant et le personnel de soutien, de l'expression des inquiétudes spirituelles et religieuses des personnes en temps de maladie. Ces changements ne seraient pas anodins, puisqu'ils toucheraient directement à la manière dont les soins sont prodigués aux patients.

En raison de l'impact sur les professionnelles et les professionnels du soin, sur les gestionnaires et sur les malades, le mémoire recommande que la spécificité des milieux de soins de santé soit prise en compte avant d'y appliquer les dispositions du projet de loi 60.

Consultez la version intégrale du mémoire :

Des professeurs de la Faculté proposent leurs réflexions sur le projet de Charte des valeurs québécoises

Le 10 septembre dernier, le ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne, M. Bernard Drainville, présentait un projet de Charte des valeurs québécoises au grand public. L'intensité des débats qui animent les rues et les médias depuis lors implique autant des porte-parole de différents milieux que de simples citoyens québécois. La Charte, qui porte en fait sur la laïcité de l'État et sur les balises qui devraient encadrer l'établissement d'accommodements de divers ordres en matière de religion, ouvre la porte à de nombreuses interprétations et prises de position.

Alors que ces diverses opinions s'expriment, certains professeurs de la Faculté ont jugé bon de proposer un ensemble de courtes réflexions sur divers aspects de ce projet de Charte. Ils souhaitent, eux aussi, alimenter le débat public en partageant, notamment, leur expertise sur la question.

Consultez l'ensemble de leurs réflexions :