Logo Université Laval Logo Université Laval
FRES

    15 septembre 2014

    Le plus récent livre du professeur André Couture, écrit en collaboration avec la professeure Christine Chojnacki de l'Université Jean Moulin Lyon 3, vient tout juste de paraître aux éditions PUPS, dans la collection Religions dans l'histoire.

    Krishna et ses métamorphoses dans les traditions indiennes
    Récits d'enfance autour du Harivamsha

    Célébré dans le Mahâbhârata comme l’un des héros de la guerre entre les Pândava et les Kaurava, le dieu Krishna a vécu selon la tradition hindoue une enfance marquée par sa dimension merveilleuse dans un campement de bouviers, près de la ville de Mathurâ en Inde du Nord. Cette légende, d’abord racontée dans le Harivamsha – daté du IIe ou du IIIe siècles de notre ère –, s’est par la suite principalement répandue grâce à la version du Bhâgavatapurâna, composée vers le Xe siècle.

    Toutefois, Krishna a été au cœur de polémiques religieuses dont l’importance reste insoupçonnée. La popularité du Harivamsha et du Bhâgavatapurâna a en effet rejeté dans l’ombre les multiples réécritures de son enfance composées au cours du millénaire qui les sépare : plusieurs versions hindoues, mais aussi un jātaka bouddhique et pas moins de six versions jaina. C’est pourtant à travers ces métamorphoses que s’est construit le personnage tel qu’il est connu aujourd’hui.

    Ces textes, jusqu’alors difficilement accessibles pour la plupart, sont ici réunis dans des traductions originales accompagnées de commentaires et d’analyses, qui entendent combler un vide important dans notre connaissance de l’hindouisme. En montrant comment les traditions hindoue, bouddhique et jaina ont relu et réélaboré l’enfance de Krishna, cet ouvrage met en évidence la manière dont, par touches successives, bouddhistes et jaina ont transformé le dieu des hindous, lui substituant d’autres figures plus adaptées à leurs traditions religieuses.

    André Couture est professeur d’histoire des religions à l’Université Laval (Québec), spécialiste de mythologie hindoue et d’analyse des discours spirituels contemporains s’inspirant de l’Inde. Il est l’auteur de L’Enfance de Krishna (1991) et de La Vision de Markandeya et la manifestation du Lotus (2007).

    Christine Chojnacki est professeure de langues et de cultures indiennes à l’université Jean Moulin Lyon 3, spécialiste de religion et de littérature jaina. Elle a notamment livré en 2008 une traduction intégrale d’un roman en prakrit du XIIIe siècle, Kuvalayamâlâ, du moine jaina Uddyotana.