Logo Université Laval Logo Université Laval
FRES

    27 novembre 2017

    Le but de cette Journée d’étude est de proposer des réflexions sur la nécessité et l’urgence de s’engager pour une non-violence active et créative contre toutes les formes de violence. « Puisse la non-violence devenir le style caractéristique de nos décisions, de nos relations, de nos actions, de la politique sous toutes ses formes! » (Pape François, Message pour la Journée Mondiale de la Paix, 1er janvier 2017).

    Programme:

    8 h 30: Mot d’introduction – Nadia-Elena Vacaru, Professeure adjointe, titulaire de la Chaire de leadership en enseignement Marie-Fitzbach en pastorale et éthique sociales.

    8 h 35: Pax Christi International : les origines, les grands dossiers, les approches et l’actualité de la campagne « Initiative catholique pour la non-violence » – Gisèle Turcot, Pax Christi Montréal.

    9 h 35: Confessions et réflexions dans une perspective « évangélique » et anabaptiste – David Miller, Professeur associé, Faculté de théologie et de sciences religieuses/École de théologie évangélique du Québec, Université Lava.

    10 h 05: PAUSE CAFÉ

    10 h 20: De la non-violence à la résistance créatrice : lecture christologique du Dieu vaincu en Palestine – Anne Fortin, Professeure, Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval.

    11 h 20 La non-violence chez Martin Luther King Jr. comme théologie de libération et de réconciliation – Wend-Nongdo Justin Ilboudo, Étudiant au doctorat, Faculté de Droit, Université Laval.

    11 h 50: DÎNER

    13 h: La non-violence active comme outil de lutte de résistance pacifique en Afrique (Cas des mouvements citoyens en RDC). Ferdinand Djayerombe Vaweka, Directeur Pax Christi Montréal.

    13 h 30 Éduquer à une anthropologie de la paix - Selon la spiritualité d’Ignace de Loyola – Marco Veilleux, Délégué à l’apostolat social et adjoint aux communications, Province jésuite du Canada français (GLC).

    14 h: La réconciliation par pacte de sang négro-africain dans le diocèse de Kole – Basa Bovundvja, Étudiant au doctorat, Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval.

    14 h 30: PAUSE CAFÉ

    14 h 45: La violence à cœur ouvert – Yvan Tessier, Étudiant au doctorat, Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval.

    15 h 05: Quand l’humain est au centre : la justice réparatrice comme pratique de la non-violence évangélique – Stéphane Bouchard, Étudiant au doctorat, Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval.

    15 h 25: Engagement solidaire et non-violence active pour le développement intégral de la personne humaine – Nadia-Elena Vacaru, Professeure adjointe, Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval.

    15 h 55: Synthèse de la Journée – Anne Fortin, Professeure, Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval.

    Date : jeudi 7 décembre

    Heure : 8 h 30 à 16 h 30

    Lieu : Université Laval, pavillon Félix-Antoine-Savard, local 813