21 juin 2017

La Faculté de théologie et de sciences religieuses (FTSR) accueillera coup sur coup deux congrès catholiques majeurs en juin 2017. En effet, la FTSR et Communications et Société (Office des communications sociales pour le secteur francophone de la Conférence des évêques catholiques du Canada) seront les hôtes du congrès mondial SIGNIS (Association Catholique Mondiale pour la Communication) qui entend profiter de la tenue du congrès de la Conférence des médias catholiques (CMC) à Québec pour y faire coïncider sa propre rencontre. Les congrès de SIGNIS puis de la CMC, se tiendront du 19 au 23 juin 2017 sur le campus de l’Université Laval, à Québec.

Lors de cette rencontre, le prix « d’excellence cinématographique » qui honore une vie dédiée au cinéma sera remis à M. Scorsese, qui compte plus de cinq décennies d’effort constant pour créer des films explorant la condition humaine. Son œuvre rappelle la vision multiculturelle, spirituelle et artistique que les membres de SIGNIS apportent au septième art. M. Scorsese mérite cet honneur parce qu’il a réalisé des films qui sont des réflexions sincères sur la nature humaine, le mystère du mal et les dimensions les plus transcendantales de la vie, comme l’amour et le sacrifice.

Le prix sera remis à M. Scorsese lors de la dernière journée du congrès mondial de SIGNIS, qui est également la journée inaugurale de la CMC. Cette journée du 21 sera une journée conjointe, placée sous le patronage des trois fondateurs de l’Église canadienne, saint François de Laval, sainte Marie de l’Incarnation et la Bienheureuse Catherine de Saint-Augustin. Les participants du congrès auront l’occasion de visionner le dernier long-métrage de M. Scorsese, Silence (É.-U., 2016). La projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur sur ce film, basé sur le roman de Shūsaku Endō sur les missionnaires jésuites martyrs au Japon au 17e siècle. Il recevra son prix au cours du banquet de clôture de SIGNIS.

Lors du congrès mondial de SIGNIS, plusieurs des films de M. Scorsese seront projetés, dont notamment Alice n’est plus ici (É.-U., 1974), lauréat d’une mention du jury œcuménique lors du Festival de Cannes en 1975.

L’implication de la Faculté de théologie et de sciences religieuses sera appréciable. Le 20 juin à 11 h, le doyen, M. Gilles Routhier, donnera une conférence intitulée Interactivity and Dialogue : A Modern Expression of the Christian Tradition (session 10). À 15 h 15, M. Denis Boivin, doctorant à la Faculté, participera à la Session 18 intitulée Voices of Hope for the First Nations. À la même heure, se tiendra la Session 17 portant sur les Pionniers of the Faith, soit saint François de Laval, sainte Marie de l’Incarnation et la Bienheureuse Catherine de Saint-Augustin. Mme Thérèse Nadeau-Lacour sera la panéliste qui présentera ses réflexions sur Marie de l’Incarnation.

Personne-ressource : M. François Miville-Deschênes, tél. : 418-208-1541 ou fmd@videotron.ca