Madame Cécile Girard, r.s.r.

Cécile GirardReligieuse éducatrice, Sœur Cécile Girard a été la deuxième récipiendaire du Prix Fernand-Dumont, en octobre 2009.

Détentrice d’un baccalauréat ès arts et d’un baccalauréat en pédagogie, elle a enseigné pendant dix-neuf ans dans les écoles publiques du Québec. Elle a ensuite poursuivi des études à l’Institut de catéchèse et à la Faculté de théologie de l’Université Laval, où elle a obtenu un baccalauréat en théologie, une licence en pédagogie catéchétique et une licence en pédagogie religieuse.

De 1969 à 1973, elle a enseigné à l’Institut de catéchèse de l’Université Laval. De 1969 à 1992, elle a travaillé au ministère de l’Éducation du Québec comme responsable des programmes d’enseignement moral et religieux catholique. Elle sillonnera alors toutes les régions du Québec afin d’animer la tenue de sessions de perfectionnement, développant ainsi un vaste réseau de relations avec les commissions scolaires, les écoles privées, les diocèses, les associations professionnelles et les centres universitaires.

Plus tard, après avoir quitté le ministère de l’Éducation, et bien qu’elle fut alors à l’âge de la retraite, elle accepta l’invitation du père Michel Boisvert, et s’engagea comme bénévole à temps plein dans la mise sur pied de la Maison Dauphine, dont elle deviendra la directrice adjointe. Six années de travail auprès des jeunes de la rue (1992-1998) la convaincront de la nécessité d’instruire ces jeunes sur place, à la Maison Dauphine. À cet effet, en 1998, elle mettra sur pied l’École de la Rue. Après avoir établi les fondements et l’organisation de cette école, elle se chargera de sa direction (1998-2001) avec le soutien du Club des AmiEs de l’École de la Rue, qu’elle fondera en 1998.