Doctorat en théologie pratique

FAQ

 1. À quelle période de l'année s'effectuent les admissions?

Les candidats étrangers ont intérêt à faire leur demande d'admission le plus tôt possible en début d'année, vers février-mars, en vue de la rentrée d'automne (septembre), car les documents de séjour peuvent être longs à obtenir, même si l'on ne vient à Québec que pour les deux séances intensives annuelles. Les candidats québécois et canadiens peuvent être admis plus tardivement. Il n'y a d'admission que pour la session d'automne.

2. Comment l'année académique est-elle organisée?

Il y a trois sessions d’études à l’Université Laval : l’automne (septembre à décembre), l’hiver (janvier à avril) et l’été (mai à août). Les étudiants ne s'inscrivent normalement qu'à la session d'automne et à la session d'hiver.

3. À quel diplôme conduit le programme?

Ce programme conduit à l'obtention du grade de docteur en théologie pratique (D. Th. P.).

4. Quelle est la valeur de ce diplôme de D.Th.P. par rapport à un diplôme de Ph.D.? 

Les deux programmes sont de même ampleur (90 crédits) mais ont des objectifs différents. Le programme de Ph.D. est axé essentiellement sur la recherche. Le programme de D.Th.P. combine la recherche sur la pratique et le travail sur les compétences de l'intervenant. La valeur des deux programmes est assurée par la qualité de la formation offerte à la FTSR. Les deux programmes peuvent conduire à l'enseignement universitaire.

5. Combien de fois par année devrai-je me rendre à l’Université Laval dans le cadre du programme?

Le programme requiert qu'au cours des quatre années de scolarité, les étudiants assistent aux séances de séminaires intensifs qui ont lieu à l'automne (environ 10 jours fin sept. - début oct.) et au printemps (environ 10 jours fin avril - début mai).

6. Combien de temps par semaine devrai-je consacrer à mes études doctorales?

Outre les séances intensives, il faut compter environ une journée et demie de travail personnel par semaine, à réaliser chez soi.