Logo Université Laval Logo Université Laval
FRES

    21 enero 2014

    Depuis quelques années, plusieurs pays européens connaissent des polémiques fortement médiatisées autour de la circoncision non-thérapeutique des garçons. Est-ce que cette intervention doit être condamnée comme une violation des droits de l'enfant? Est-ce qu'une telle interdiction avec les moyens du droit pénal mettrait fin à la liberté religieuse?

    Début octobre 2013, une décision de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe a mis la circoncision pour des motifs religieux sur le même plan que les mutilations génitales féminines, les tatouages, les piercings ou les opérations de chirurgie plastique. La discussion est complexe et implique beaucoup d'enjeux symboliques, culturels, médicaux, juridiques, politiques et éthiques.

    L'éthique cherche à comprendre pourquoi la circoncision suscite tant d'émotions. Elle propose quelques chemins d'analyse et de discernement dans un contexte qui ne permet pas de réponses simplistes et qui nous fait réfléchir sur les fondements du vivre-ensemble dans une société pluraliste.

    Venez échanger sur la question avec le professeur d'éthique de l'Université catholique de Louvain, M. Walter Lesch :

    6 février 2014
    13 h à 14 h 30
    Local FAS-813

    Soyez-y!